dimanche 10 décembre 2017

Johnny Hallyday : dernier voyage

hebergement d'image hebergement d'image




hebergement d'image Décollage du Bourget poyur St Barthélémy, dernière demeure.
Un boeing 757 a décollé du Bourget après 10h avec à son bord le cercueil blanc de la rock-star de 74 ans, ainsi qu'une soixantaine de ses proches dont : Laetitia et ses 2 filles, Jade et Joy, Laura Smet, David Hallyday, les musiciens et le manager du chanteur, Jean Réno parrain de Jade...
L'avion doit rallier directement en un peu plus de 8 heures Saint-Barthélemy, dans les Antilles, où le chanteur, décédé mercredi des suites d'un cancer des poumons, possède une propriété et doit être inhumé lundi dans l'intimité, dans le petit cimetière de Lorient, face à l'océan.
Certains fans sont déçus, d'autres envisagent de se rendre sur sa tombe...
Nombreux sont les fans qui réclament « une statue dans Paris », pour garder le souvenir de leur idole et pouvoir lui porter des fleurs.
lire sur le blog vuduchateau.com                     merci Laurence 


Voir la suitehttp://www.vuduchateau.com/ext-6399-johnny-hallyday-dernier-voyage.html hebergement d'image

Johnny Hallyday : dernier voyage Le Bourget vers Saint-Barthélémy

jeudi 7 décembre 2017

Johnny Hallyday : un «hommage populaire» sera organisé samedi sur les Champs-Élysées

Un '"hommage populaire" à Johnny Hallyday sera organisé samedi sur les Champs-Elysées, vient d'annoncer l'Elysée. Le président Emmanuel Macron interviendra "brièvement" ensuite lors de la cérémonie religieuse organisée dans l'église de la Madeleine.
Voici le texte in extenso du communiqué de l'Élysée : 
"Le Président de la République et son épouse, Mme Brigitte Macron, participeront à l’hommage populaire organisé en mémoire de Johnny Hallyday, le samedi 9 décembre 2017.
Il a été convenu entre la famille, les proches de Johnny Hallyday et la Présidence de la République, que dans le cadre de cet hommage populaire, le convoi funéraire partira de l’Arc de Triomphe, puis descendra les Champs Elysées jusqu’à la place de la Concorde avant de se rendre à l’église de la Madeleine pour un office religieux. Les musiciens de Johnny Hallyday l’accompagneront musicalement.
Le Président de la République prendra brièvement la parole pendant la cérémonie.
Les détails de cette cérémonie d’hommage populaire seront précisés par les proches de Johnny Hallyday et la Préfecture de Police lors d’un point presse qui aura lieu ce jour en fin d’après-midi."
  1. Flash Actu http://www.lefigaro.fr/flash-actu/

dimanche 3 décembre 2017

La "super lune" de l'année visible cette nuit en France

hebergement d'image
Dans la nuit du dimanche 3 au lundi 4 décembre, la lune paraîtra plus proche, plus grosse et plus lumineuse. Ce phénomène astrologique, appelé "super lune",sera observable jusqu'à environ 21h42 en France métropolitaine. Il aura lieu de nouveau l'année prochaine, le 1er janvier 2018 et le 31 janvier 2018.
Une "super lune" est visible quand la pleine lune, le moment où notre satellite nous apparaît pleinement éclairé par le Soleil, se produit près de l'instant où la Lune se trouve au plus proche de la Terre. Sur son site, l'Observatoire de Paris précise que dimanche, la lune sera à 357.492 km de nos yeux. Le 1er janvier 2018, la lune sera encore plus proche de nous, avec une distance de 356.564 km
Flash Actuhttp://www.lefigaro.fr/flash-actu/

samedi 2 décembre 2017

Rappel de lots de laits infantiles après des cas de bébés contaminés par des salmonelles

Les autorités sanitaires ont procédé au retrait et au rappel de lots de laits infantiles commercialisés sous trois marques différentes après avoir été informées de la "contamination par des salmonelles de 20 jeunes enfants âgés de moins de 6 mois dans 8 régions différentes", a annoncé samedi la Direction générale de la Santé.
En raison de ces contaminations, sans mise en danger des bébés concernés, les autorités sanitaires demandent aux parents de ne pas utiliser douze lots de laits infantiles commercialisés sous les marques Lait Picot SL sans lactose, 1er âge 350g, Lait Pepti Junior sans lactose, 1er âge 460g, et Lait Milumel, Bio 1er âge 900g, sans huile de palme.
Flash Actuhttp://www.lefigaro.fr/flash-actu/

Val-de-Marne : Une femme interpellée après avoir tenté de tuer ses deux filles

Une femme de 39 ans a été placée en garde à vue dans la nuit et ses deux filles hospitalisées dans un état grave après une tentative de meurtre.

Selon les information du Parisien, la mère a tenté de tuer ses deux filles âgées de 6 et 10 ans en les poussant dans le vide depuis l’escalier de service du 3e étage d’un hôtel de Joinville-le-Pont (Val-de-Marne).

Poussées du 3e étage d’un hôtel


L’alerte a été donnée vendredi midi par une homme venu signaler la disparition de sa femme et de ses deux petites filles depuis 4 heures du matin. « A 0h30 à Joinville-le-Pont, les forces de l’ordre découvrent la Renault Clio de cette dernière, à proximité des bords de Marne. Un quart d’heure plus tard, la disparue est retrouvée dans un hôtel », rapporte Le Parisien.

La femme aurait alors menacé de se suicider, avant d’être maîtrisée et interpellée. Les deux enfants, dont le pronostic vital est engagé, ont été hospitalisées.

Mots-clés :

mardi 28 novembre 2017

Après le décès de Merwan, l’immense vague de solidarité

Telle était la volonté de Dieu. C’est ce que se répètent, depuis le 19 novembre, les parents de Merwan, un Bethoncourtois de 8 ans, décédé après un malaise au gymnase de Beaucourt lors d’un match de futsal.
« J’avais un pressentiment. Je venais de reprendre un travail. Je voulais qu’on reste en famille à la maison ce dimanche, qu’on regarde un film. Mais Merwan, le foot, c’était sa vie. Il voulait aller au match. Il est parti en retard, je n’ai même pas eu le temps de lui faire un bisou », confie sa maman, Eminé. Quand elle revoit son fils, en milieu d’après-midi, l’enfant gît sur un banc des vestiaires du gymnase. « Il avait toujours son short, son maillot. Il était recouvert d’un drap. Je l’ai veillé 40 minutes. Je lui parlais. J’étais persuadée qu’il allait se réveiller ».
En quelques secondes, le monde a basculé. Le traumatisme est tel que la sœur d’Eminé, Keziban, refuse, pour l’instant, que ses fils reprennent le foot. « Merwan, c’était mon cinquième enfant. J’étais sa deuxième maman », note, entre deux sanglots la jeune femme. Toute la famille est réunie dans le grand salon de Keziban, à Bethoncourt, ce lundi. Les parents du petit joueur de l’US Sochaux (en U9), fan du Real Madrid et de Ronaldo, n’ont pas encore pu regagner leur appartement. C’est trop dur. Les souvenirs reviennent en boucle, tels des blessures à vif.
Pour en finir avec des rumeurs qui froissent la famille, le frère d’Eminé, Ilhan, lit le rapport d’autopsie, la voix nouée par l’émotion : « Mon neveu est décédé d’un œdème pulmonaire massif associé à une hypertrophie du ventricule gauche qui a entraîné une détresse respiratoire ». La maman ajoute, pour que les choses soient bien claires : « Merwan n’avait aucun problème cardiaque. Notre médecin affirme que l’œdème était indétectable. Le malaise aurait pu se produire à la maison. Il n’a aucun lien avec le foot. Merwan était au repos, il allait tirer un corner ».

« La mort de Merwan a rassemblé les communautés »

Dans leur douleur indicible, les parents endeuillés (qui ont deux autres petits garçons) ont un message à délivrer. Ils tiennent à témoigner leur reconnaissance aux habitants, à la municipalité (qui a mis des salles à leur disposition pour recevoir des proches), à l’US Sochaux (coach, dirigeant, bénévoles, joueurs), à un ancien pompier et à une infirmière qui ont immédiatement tenté de réanimer le petit garçon, aux secours…
« À l’école Nelson-Mandela (ndlr : où Merwan était élève, en CE2), les enfants ont planté un cerisier. Les maîtresses de la maternelle sont venues à la mosquée lors de la cérémonie. Les enseignants du primaire étaient présents aux obsèques. La mort de notre petit garçon a rassemblé toutes les communautés. Tous les Bethoncourtois ont partagé notre peine. Leurs attentions, petits mots, quêtes, nous touchent, nous bouleversent. Nous voulions simplement leur dire “Merci“».
Après le décès de Merwan, l’immense vague de solidaritéhttp://www.estrepublicain.fr/edition-belfort-hericourt-montbeliard/2017/11/28/apres-le-deces-de-merwan-l-immense-vague-de-solidarite

mercredi 6 septembre 2017

Villejuif: Opération de déminage en cours, le parquet antiterroriste saisi

Un laboratoire servant à la fabrication d'explosifs a-t-il été découvert fortuitement ce mercredi, dans le sud de Paris? Une opération antiterroriste est actuellement en cours à Villejuif, dans le Val-de-Marne après la "découverte d'éléments pouvant entrer dans la composition d'explosifs", a-t-on appris de sources proches du dossier, confirmant une information de RTL. Des bombonnes de gaz et du fil électrique ont notamment été découverts dans l'appartement. Selon BFMTV, deux suspects ont été interpellés près de l'immeuble. Il s'agirait du locataire de l'appartement ainsi que l'un de ses amis. 
La découverte de ce qui pourrait s'apparenter à un laboratoire semble être un concours de circonstances. La police a été appelée par un homme travaillant dans l’immeuble, affirmant avoir aperçu des produits suspects dans l’appartement, précise-t-on à la préfecture de police.
Une enquête a été ouverte par le parquet antiterroriste des chefs d’association de malfaiteurs criminelle, détention, transport et fabrication de substances explosives en relation avec une entreprise terroriste et en bande organisée. L’enquête a été confiée à la section antiterroriste de la brigade criminelle (SAT) et à la DGSI.